Menu

Sapa – Vietnam, destination idéale pour contempler les rizières en terrasse pendant votre voyage au Vietnam

Les sites remarquables de Sapa où les visiteurs pourront admirer les magnifiques rizières en terrasse

Sapa est une station climatique découverte par les français au début du XXe siècle. L’hiver de l’année 1903, les premiers français arrivèrent à Sapa pour une enquête sur terrain en vue de trouver une station climatique idéale afin d’éviter la chaleur tropicale du Nord. Tombés sous le charme d’un paysage montagneux grandiose et son climat bienfaisant. Ils commencèrent à y construire à partir de 1922 de premières villas.
Des années 1940, Sapa était considéré comme la capitale de l’été du Tonkin, avec plus de 200 villas bordées de cette jolie bourgade. Malheureusement, la station climatique fondée par les français fut ravagée par la tactique de la terre brulée du Viet Minh en 1947 et puis par la guerre sino-vietnamienne en 1979. Depuis l’année 1990, la ville de villégiature de Sapa connu une renaissance pour s’adapter au tourisme.
A 1600m d’altitude, Sapa bénéficie d’un climat tempéré, avec une température moyenne annuelle de 15o à 18oC. Les précipitations sont abondantes du mois de mai jusqu’en aout.
Le mont Fansipan – Le toit de l’Indochine

Fansipan est la montagne la plus haute de la péninsule indochinoise. Il se situe sur la chaîne Hoang Lien Son, à l’altitude de 3.143 mètres. Le mont est couvert par la forêt Hoang Lien Son qui abrite une abondance d’espèce animale et végétale. Maintenant, il y a deux façons à conquérir le sommet Fansipan, soit par le téléphérique, soit par l’escalade.

Par le téléphérique, il ne prendre que 15 minutes pour aller de la vallée Muong Hoa jusqu’au mont Fansipan. D’ici, il vous faut encore 600 marches pour atteindre son sommet.

Par l’ascension, c’est un voyage d’aventure. Pour grimper à l’altitude de 3.143m par rapport au niveau de la mer, vous rencontrerez de nombreuses difficultés le long du chemin. Afin de participer à ce voyage, vous devez avoir une bonne forme physique, préparer bien les éléments essentiels et surtout avoir un guide. Une excursion de l’ascension au mont Fansipan dure 2 jours 1 nuit ou 3 jours 2 nuits, la durée dépend de votre santé ainsi de votre souhait.

Mont Fansipan
La vallée de Muong Hoa

Muong Hoa est une superbe vallée situé entre deux hautes chaînes de montagnes qui s’étend dans le sud de Sapa. De la ville de sapa, la route principale menant à la vallée de Muong Hoa vous offre des paysages de rizières en terrasse grandioses et magnifiques. Cette vallée qui abrite des champs en terrasses les plus belles de Sapa, est le pays de plusieurs groupes ethniques tels que H’mong, Dao, Day, Tay…

Le ruisseau Suoi Hoa serpentant sur 15 km autour de la vallée Muong Hoa s’ajoute également au tableau naturel romantique de la vallée. Ce beau ruisseau issu du haut de la montagne coule à travers des villages Lao Chai, Ta Van, Hau Thao… jusqu’au village Ban Ho. Les habitants locaux ont fait des ponts suspendus pour faciliter le déplacement entre les deux rives du ruisseau qui sont bien attirants pour les touristes.

Pour découvrir la Vallée de Muong Hoa, beaucoup de voyageurs choisissent la randonnée à travers les magnifiques rizières en terrasses, des forets et des ponts suspendus. Vous aurez  aussi l’occasion de séjourner chez l’habitant pour découvrir la vie locale et contacter avec les habitants accueillants et sincères. Très belles expériences !

la vallee Muong Hoa
Le village Cat Cat

Le village Cat Cat est le foyer des H’Mong noirs, à seulement 2 km du centre-ville de Sapa. Le village compte environ 80 maisons qui se situent en majorité le long de la route pavée de pierre au milieu du village, quelques une se nichent sur des flancs de montagne. Après une centaine mètres de marche vous arriverez au centre de Cat Cat – lieu de convergence de trois cours d’eau dont le ruisseau Tien Sa, le ruisseau d’Or et le ruisseau d’Argent avec la cascade Cat Cat. A proximité de la cascade, c’est le magnifique pont suspendu A Lu.

Outre la culture du riz, les H’mong au village Cat Cat exercent plusieurs métiers artisanaux traditionnels comme: culture des fleurs et du lin, tissage, fabrication des bijoux en argent.

Le village Cat Cat
Le village Ta Phin
Le village Ta Phin est le pays des Dao Rouge et des Hmong. Plus loin que le village Cat Cat, Ta Phin se situe à 12km au nord-est de Sapa. La route menant au village Ta Phin serpente entre le flanc de la montagne et les rizières en terrasse.

Les Hmong Noirs et les Dao Rouges au village Ta Phin sont connus pour leurs produits textiles de qualité. Ces produits sont faits par les mains habiles des femmes Dao et Hmong, avec les motifs des herbes, des oiseaux …qui sont proche à leur vie quotidienne.

Dans une maison en bois du village Ta Phin, on voit souvent  des paniers comportant des herbes médicinales. Les Dao Rouge sont aussi réputés pour leurs herbes médicinales qui peuvent guérir les maux de dos et enlever la fatigue du corps.

À côté du prestige culturel, Ta Phin séduit les touristes par ses paysages pittoresques y compris la grotte de Ta Phin, des rizières en terrasse à perte de vue, des chaînes montagneuses verdoyantes….
le village Ta Phin

Le village Y Linh Ho
Le village Y Linh Ho se situe à environ 7 km de Sapa, au bord de la rivière Muong Hoa. A l’écart de la route principale, il est plus difficile d’accéder au village Y Linh Ho que les autres villages. Y Linh Ho est ainsi très paisible, il n’y a pas  de bruit des chars.
Il y a environ une centaine familles H’mong noir cohabitent dans le village. Ils ont construit leurs maisons rudimentaires sur leurs terres et cultivent principalement le maïs et le riz sec sur les pentes escarpées. Les H’mongs à Y Linh Ho vivent dans les conditions très simples et à l’écart de la vie moderne.
Arriver à Y Linh Ho, les visiteurs pourront s’immerger dans le paysage naturel magnifique : les pentes couverts de maïs, les rizières en terrasse à perte de vue, les maisons sur pilotis traditionnelles.  En particulier, l’hospitalité des habitants sincères font la beauté inoubliable de Y Linh Ho qui donne aux visiteurs l’envie d’y revenir.

village Y Linh Ho
Le village Ta Van
Situé à environ 12km de Sapa, Ta Van est un village pittoresque où les Days habitent dans des maisons sur pilotis originales entourées par des rizières en terrasse. La communauté des Days est très modeste avec 38 000 personnes vivant essentiellement dans les régions montagneuses du Nord. Au fur et à mesure de leur intégration dans la société des Kinhs (l’ethnie majoritaire du Vietnam), les Days ont perdu quelques de leurs coutumes. Néanmoins, nombreuses sont les femmes Days qui s’habillent en costume traditionnel en violet, bleu et vert. Leur maison sur pilotis se construit par ailleurs à partir du bambou, et du bois.

village Ta Van
Le village Ban Ho
Le village Ban Ho se situe à 30km du centre-ville de Sapa. Il est le pays des ethnies H’mong, Dao, Tay, Day, Nung dont la plupart sont les Tays. Moins touché à cause de la route de terre, qui est glissant la saison des pluies, mais Ban Ho possède des très beaux paysages. Il se situe à côté d’un turquoise ruisseau, entouré par les rizières en terrasse à perte de vue et des magnifiques cascades.

village Ban Ho

Si vous avez un projet de voyage à Sapa-Vietnam, découvrez quelques nos idées suivants
Randonnée à Sapa et ses environs
Sapa et le marché ethnique